Nouveautés

 

Notre AssociationInfos ProjetsNouveautésPartenairesContact

 

[Accueil][Nouveautés]

 

En ligne
Les dernières nouvelles
28/02/10 Nouvelles de mars à août 2009
 

30/08/09 - Tavan Khana a aimé ce livre et vous invite à le faire découvrir :

La maison d'édition "In Octavo" a fait paraître un livre pour enfants "Batkhuu, le petit Mongol" de l'auteur Florence MARGUERIE ayant pour sujet la Mongolie.

Florence Marguerie s'adresse avec beaucoup de finesse aux jeunes de 7 à 12 ans en leur parlant d'une région peu connue d'eux, la Mongolie.

Le trait délicat d'Ebba de Pommayrac contribue de plus pleinement à faire vivre l'âpre poésie des steppes mongoles.

« Batkhuu, le petit Mongol » est un roman dans lequel les enfants partiront à la découverte de Batkhuu, enfant Mongol des steppes, et Victor, fils d'un médecin de l'OMS, confrontés à de belles aventures: une vraie leçon de tolérance et d'empathie.

Extrait : « Les Mongols restaient très attachés à leurs coutumes et croyaient à l'existence des démons et des esprits liés aux ancêtres ou à la nature. Il fallait toujours respecter leurs croyances, obtenir la faveur des esprits et surtout veiller à ne pas les froisser. »

 

30/08/09 - L'association Tavan Khana participera à la fête des vendanges de Villers les Nancy (54) les 05 et 06 septembre prochains.

Venez visiter la yourte mongole.

Nous vous invitons à y venir nous rencontrer.

Le site Internet de la commune de Villers lès Nancy

 

Visite officielle en France du 18 au 20 mars 2009 de son Excellence Monsieur le Premier Ministre de Mongolie à l'invitation du gouvernement français.

Crédit photo : Ambassade de Mongolie en France

MONSIEUR SANJAAGIIN BAYAR
PREMIER MINISTRE DE LA MONGOLIE

en savoir+ sur la visite officielle :

l'Ambassade de Mongolie en France

le Ministère des Affaires étrangères

29/03/09 - Tavan Khana a été reçue dans la cadre de la visite officielle en France de son Excellence Monsieur le Premier Ministre de Mongolie.

A l'initiative de son Excellence Monsieur Altangerel, Ambassadeur de Mongolie en France, l'association Tavan Khana a été très honorée d'être invitée à  une réunion entre Monsieur le Ministre de la Santé de Mongolie et les associations françaises travaillant dans le domaine de la Santé Publique.

A l'occasion de cette table ronde Pascal Ramonet qui représentait l'association Tavan Khana a rencontré à Paris Monsieur Lambaa - Ministre de la Santé de Mongolie et Monsieur Munkhjargal - Deuxième Secrétaire de l'Ambassade de Mongolie en charge des Affaires Economiques et Commerciales.

Crédit photo : actionsmongolie.org

Monsieur S. LAMBAA, Ministre de la Santé de Mongolie - Monsieur D. MUNKHJARGAL, Deuxième Secrétaire de l'Ambassade de Mongolie en France - Pascal RAMONET, Secrétaire de l'association Tavan Khana avec les représentants des autres associations travaillant dans le domaine de la Santé Publique en Mongolie.

Les discussions avec Monsieur le Ministre et l'ensemble des participants ont été riches d'échanges de points de vue et d'idées sur la problématique de Santé Publique.

A la fin de l'entrevue, qui a duré deux heures, Monsieur le Ministre nous a assuré de son soutien dans nos actions et s'est engagé à appuyer plusieurs des propositions formulées par les associations présentes.

02/03/09

Infos

 

20/02/09 - La magie de la Mongolie

Arte a diffusé un superbe reportage qui fait découvrir la flore et la faune de la Mongolie et plus encore... A (re)voir sur le site Internet d'Arte +7.

A voir ou à revoir sur Arte +7

02/03/09

Découvertes

 

02/03/09 - Tavan Khana à la Fête des Saveurs du Monde

Tavan Khana a participé à la Fête des Saveurs du Monde le samedi 28 février à la salle des Fêtes de Laneuveville devant Nancy (54).

A l'initiative de AILES, plusieurs associations ont voulu faire déguster à cette occasion des spécialités culinaires et faire découvrir la culture de leur pays ou du pays avec lequel elles se sont liées d'amitié.

Initiant les visiteurs à la diversité culturelle, à proximité de chez eux, cette journée a été en outre une opportunité pour toutes les associations de présenter leurs actions et l'occasion de rencontres.

        

L'article en ligne sur le site Internet de L'Est Républicain

Photos de la fête à venir sur notre site

02/03/09

FÉVRIER 2009

 

19/02/09 - Les fêtes traditionnelles et jours fériés 2009 en Mongolie.

Source : http://www.qppstudio.net/joursferies2009/mongolia.htm

 

19/02/09 - Découvrez le site Internet Juniper  : Cet outil scientifique est réalisé à l'initiative du Centre d'études mongoles et sibériennes de l'EPHE.

Il a vocation à rassembler des textes, images, documents multimédia, discussions concernant les peuples de Mongolie et de Sibérie

http://www.base-juniper.org/

 

08/02/09 - Les autorités mongoles et françaises approfondissent leurs relations bilatérales, notamment par le biais de la coopération entre le Grand Khoural et l’Assemblée Nationale française, en particulier dans le domaine minier.

en savoir+ : le communiqué de presse de l'Ambassade de France en Mongolie

 

22/11/08 - Le traité Tibet-Mongolie de 1913 : "Dans les premières lignes du traité Tibet-Mongolie de 1913, le Tibet et la Mongolie attestent s’être libérés de la domination mandchoue et avoir chacun constitué un état indépendant."

Cliquer sur l'image pour en savoir +

13/01/09

VOEUX

 

13/01/09 - Voeux de l'ambassade de Mongolie en France.

BONNE ANNEE 2009 - ШИНЭ ЖИЛИИЙН МЭНДЧИЛГЭЭ

13/01/09 - Voeux de l'ambassade de France en Mongolie.

Discours à Monsieur le Président Nambaryn Enkhbayar

 

18/11/08

Visite en Lorraine de Monsieur l'Ambassadeur de Mongolie en France sur l'invitation de l'association Tavan Khana.

 

Guy André présente un des panneaux de l'exposition sur le jumelage de la commune à Monsieur l'Ambassadeur de Mongolie en France, son excellence Radnaabazar Altangerel, qui était accompagné de Pascal Ramonet - secrétaire de l'association Tavan Khana et en présence  de Marc Clavel - président du comité des fêtes de Villers les Nancy.

 

 

Monsieur l'Ambassadeur de Mongolie en France explique à Monsieur le Maire de Villers les Nancy la vie des nomades sous la yourte.  Yourte qui accueille dans le même temps une exposition photos de l'association Tavan Khana.

Site Internet de la ville de Villers les Nancy

18/11/08

Son Excellence Monsieur Nambaryn Enkhbayar, Président de la Mongolie a reçu la délégation de l'Assemblée Nationale de la France le 12 septembre 2008.

En savoir +

18/11/08

Accord relatif aux transports aériens [au Journal Officiel du 24 octobre 2008]

En savoir +

16/11/08

Tavan Khana a fait découvrir en septembre dernier aux pensionnaires de "Notre Maison" à Nancy le folklore mongol dans le cadre d'une représentation de danses et de chants du groupe Sanaga Ouïanga de Bouriatie.

 

Crédit photos : Ville de Nancy

07/07/08 Informations sur la situation en Mongolie dans la "Revue de Presse" de l'Ambassade de France en Mongolie
 

Extraits

I. LA FRANCE DANS LA PRESSE MONGOLE

Udriin Sonin : Publicité pour les produits L’OREAL.

Udriin Sonin (5 juillet) : « La censure n’est pas un moyen pour établir l’ordre. » Le 3 juillet, l’ONG internationale « Reporters sans frontières » a réclamé des autorités mongoles et des partis politiques qu’ils respectent le droit et la sécurité des journalistes. « Reporters sans frontières » a condamné le fait que trois journalistes aient été gravement blessés par les manifestants. L’ONG regrette que le gouvernement mongol ait interdit toutes les chaînes de télévision hormis la chaîne nationale. « La censure n’est pas un moyen pour faire respecter l’ordre » déclare-t-elle. Elle fait savoir également que les bureaux de trois journaux ont été attaqués, et qu’un photographe européen a été blessé à la tête.

Zouny medee : Le journal annonce que M. Magnai [Vice-Président du parti du Mouvement Civil] a demandé l’asile politique en France.

II. RELATIONS INTERNATIONALES

III. POLITIQUE INTERIEURE

Elections parlementaires de 2008

Emeutes à Oulan-Bator suite aux élections parlementaires de 2008/ Instauration de l’état d’urgence

en savoir + :  Revue de Presse du lundi 7 juillet de l'Ambassade de France en Mongolie.

06/07/08 Informations sur la situation en Mongolie dans la "Revue de Presse" de l'Ambassade de France en Mongolie
 

Extraits

II. RELATIONS INTERNATIONALES

Unuudur : Le secrétaire général de l’ONU a lancé un appel en direction des Mongols. Il a fait part de ses regrets pour les faits de la nuit du 1er juillet, et de ses condoléances envers les familles des victimes. Il appelé les partis politiques mongols à résoudre la crise grâce aux négociations et à refuser la violence.

Le représentant du Ministère des Affaires étrangères chinois a formulé le souhait de voir la situation en Mongolie se stabiliser.

III. POLITIQUE INTERIEURE

Elections parlementaires de 2008

Emeutes à Oulan-Bator suite aux élections parlementaires de 2008/ Instauration de l’état d’urgence

Udriin sonin du 4 juillet dresse un bilan de la situation des personnes arrêtées au cours de la nuit du 1er juillet 2008 (« mardi noir ») : Hier vers 16 heures le député Gundalai s’est rendu au centre de détention provisoire de « Dengiin myangua ». Les familles de détenus, ignorant totalement si leurs proches se trouvent ou non dans ce centre de détention provisoire (il en existe plusieurs), essayent en vain de récolter des nouvelles à propos de leurs proches. Lorsqu’une voiture pleine de détenus est sortie du centre, les cris et pleurs de femmes désespérées l’ont accompagnée. Les policiers qui protègent le centre ne donnent aucun renseignement. Les détenus envoient des messages de leur portable : « maman sauve moi, on me tue » ce qui entraîne des pleurs. Lorsque M. Gundalai est arrivé sur place, les familles ont cherché secours auprès de lui, afin qu’il demande aux policiers quelles personnes sont internées dans ce centre. M. Gundalai a pénétré dans le centre, y est resté une heure puis est ressorti. Il a assuré que les détenus n’y sont pas maltraités

en savoir + : Revue de Presse du vendredi 4 juillet de l'Ambassade de France en Mongolie.

III. POLITIQUE INTERIEURE

Elections parlementaires de 2008 : Emeutes à Oulan-Bator suite aux élections parlementaires de 2008. Instauration de l’état d’urgence

Selon la télévision nationale, la loi sur l’état d’urgence de 1995 prévoit d’instaurer un contrôle sur la presse. La télévision nationale n’est autorisée à diffuser que les informations délivrées par l’état-major chargé de l’instauration des mesures dues à l’état d’urgence.

Télé-nationale  (3 juillet 2008) : Le Parlement s’est réuni hier (2 juillet) en séance extraordinaire à 18h30, à huis-clos sur proposition du député du Parti démocratique Bat-Uul. La séance a pris fin à 1h40 du matin le 3 juillet. Le Parlement a approuvé le décret du Président instaurant l’état d’urgence.

La population mongole est extrêmement choquée de voir des chars et des soldats armés dans les rues d’Oulan Bator. Elle ne comprend pas cette situation. La police de la route travaillent 24 heures sur 24 pour gérer le trafic dans les conditions de l’état d’urgence. Les agents ne rentrent pas chez eux, ne se reposent que quelques heures dans leurs postes de police routière, et reprennent le travail aussitôt. La police demande de ne pas circuler en voiture si ce n’est pas absolument nécessaire, et de respecter les limites posées par l’état d’urgence.

en savoir + : Revue de Presse du jeudi 3 juillet de l'Ambassade de France en Mongolie.

04/07/08 Communiqué de presse de l'Ambassade de Mongolie en France.
 

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE - Paris, le 4 juillet 2008

 

Le 29 juin 2008 la Mongolie organisa des élections législatives pour la cinquième fois depuis la transition démocratique de 1990. La Commission générale des élections et les observateurs étrangers conclurent que les élections législatives se déroulèrent d’une manière libre et équitable. Cependant, avant l’annonce des résultats officiels par la Commission générale des élections, un groupe de personnes entreprit des activités illégales le 1e juillet 2008, par le recours à la violence, aux actes de vandalisme contre les biens publics et privés, mettant le feu et pillant des bâtiments et des précieux objets culturels. Cela conduit à troubler l'ordre public et causer la perte de 5 vies humaines, des dommages matériels, de graves violations de la liberté personnelle, les blessures de centaines de civils, de policiers et du personnel des médias en service.

En vue de faire face à cette situation d'urgence, d’atténuer ses conséquences et de rétablir l’ordre public, le Président de la Mongolie décréta pour quatre jours l'état d'urgence sur le territoire de la capitale Oulan-Bator, en vigueur à partir de 23 h 30 minutes du 1er juillet 2008, conformément à  la Constitution et la loi sur l'urgence de  la Mongolie.

Le 2 juillet 2008, le Conseil national de sécurité de la Mongolie organisa une réunion suite à cette déclaration de l’état d'urgence pour mettre en place un Centre de commandement d'urgence afin d’appliquer les mesures envisagées par le décret du Président.

A la suite des mesures prises par le Gouvernement de Mongolie, la situation revint à la normale et l'ordre public fut rétabli. Une conférence de presse fut organisée par Son Excellence Monsieur Tsend Munkh-Orgil, Ministre de la Justice et de l’Intérieure, le 2 juillet 2008 à minuit, au Ministère des Affaires étrangères, pour rendre compte des événements survenus le 1er  juillet 2008 au public, au corps diplomatique à Oulan-Bator, aux médias nationales et étrangères.

Les élections législatives du 29 Juin 2008 furent observées par 80 observateurs et 30 correspondants de plus de 20 pays, à l'invitation de la Mongolie. Ils conclurent que les élections furent libres et équitables. Une déclaration préliminaire émise par la délégation de 16 membres - composée de responsables électoraux et gouvernementaux, représentants de la société civile et un parlementaire de l'Australie, du Canada, de l’Indonésie, du Japon, des Philippines, de la République de Corée, de la Thaïlande, du Timor Leste et des États-Unis sous les auspices du Partenariat de Démocratie de l'Asie - Pacifique - qui procéda à une observation des élections législatives en Mongolie dans plus de 110 centres de vote, déclare comme suit "... Sur la base de leur observation dans des lieux où ils ont pu observer le vote et le comptage de scrutin, la délégation tient à féliciter le peuple mongol, le Gouvernement mongol et la Commission électorale pour leur travail acharné et leur participation énergique dans ce processus électoral. Les observateurs de l’PDAP expriment une assez bonne confiance au résultat électoral, conforme à la volonté du peuple mongol ... ".

Conformément à la loi sur l’état d'urgence de la Mongolie  et le Pacte international relatif aux droits civils et politiques, le Secrétaire général des Nations Unies fut immédiatement informé de l'état d'urgence à Oulan-Bator, en Mongolie.

Le Président de la République et le Gouvernement de la Mongolie prennent toutes les mesures nécessaires, conformément à la règle de droit pour rétablir et maintenir l'ordre public dans le pays et d'assurer la sûreté et la sécurité de son peuple. La Mongolie continuera à transmettre vivement les valeurs démocratiques et les libertés fondamentales, qu’elle adopta il y a 18 ans et à prendre toutes les mesures nécessaires en accord avec la règle de droit contre toute forme de violence.

site Internet de l'Ambassade de Mongolie en France

 

04/07/08 Les partis politiques de Mongolie lancent un appel commun.
 

 

LES PARTIS POLITIQUES DE MONGOLIE LANCENT UN APPEL COMMUN

4 juillet 2008

 

A l’issue de la réunion tenue à l’initiative du Président de Mongolie, Nous, les leadeurs des partis politiques ayant les sièges ou les représentations au Grand Khoural d’Etat (Parlement) de Mongolie, expriment nos condoléances profondes aux familles des victimes de l’émeute survenue le 1er juillet 2008 et lancent l’appel commun suivant.

Toutes personnes responsables de perte de la vie humaine et des dégâts matériels causés lors de trouble de l’ordre public doivent être identifiées d’une manière légale et juste et doivent assumer sa responsabilité appropriée.

Dans cette situation complexe les forces politiques s’engagent d’œuvrer ensemble dans l’esprit de l’unité nationale et dans les limites des lois afin de trouver la solution correcte à toutes questions.

Nous appelons tout notre peuple de rester calme en respectant les lois et en étant en parfait accord.

Au nom du Parti Populaire et S.Bayar, Président du PPRM
Révolutionnaire de Mongolie

Au nom du Parti Démocratique Ts.Elbegdorj, Président du PD

Au nom du Parti du Courage Civique S.Oyun, Présidente du PCC

Au nom du Parti de la Patrie B.Erdenebat, Président du PP

Au nom du Parti Républicain B.Jargalsaikhan, Président du PR

Au nom du Nouveau Parti National Ts.Tsolmon, Président du NPN

 

03/07/08 Des enfants de classes CM1-CM2 qui ont découvert la Mongolie l'expliquent à leurs camarades et à leurs parents.
 

Article paru dans l'Est Républicain en page / BANLIEUE SUD / SEXEY-AUX-FORGES - © L'Est Républicain - 02.07.2008

La Mongolie à l'école

Voilà deux mois que la classe des CM1-CM2 de Sexey travaille sur le projet né d'un voyage de Laurine en Mongolie pendant l'été 2007 avec sa famille.

Elle en a rapporté un carnet de voyage dans le but d'en faire profiter sa classe.

Aidé de son papa et de deux compagnons de voyage, dont Tumur, un ami mongol, Laurine avec les élèves ont animé tout le samedi matin pour faire découvrir la Mongolie.

Les visiteurs ont pu en savoir plus sur ce pays de 2.6 millions d'habitants, grand comme 3 fois la France au travers de photos et au cours de 9 diaporamas sur 9 thèmes différents présentés par les élèves.

Pour l'exposition une yourte a été installée dans le jardin de l'école et divers objets et costumes régionaux ont été présentés par des Mongols en costume.

Les élèves présentent les diaporamas.

Les Mongols en costumes traditionnels.

28/06/08

Exposition photos - suite...

 

Article paru dans l'Est Républicain en page / BANLIEUE NORD / LAY-SAINT-CHRISTOPHE - © L'Est Républicain - 19.06.2008

La Mongolie au centre de réadaptation

Même les animateurs avaient revêtu des tenues mongoles.

Echange de bons procédés entre le centre de réadaptation et le centre audio santé Fleurence puisque les toiles de Maryse Guillaume qui étaient exposées au centre de réadaptation le sont maintenant au centre audio santé et que les photos de Mongolie de Léa Xailly et Pascal Ramonet sont maintenant visibles au centre de réadaptation.

Le vernissage a eu lieu ce mardi en présence de Tumur Dashnyam, le vice-président de l'association Tavan Khana, créée pour venir en aide aux enfants des rues de Mongolie.

Pour cette inauguration, Tumur Dashnyam, qui avait revêtu le costume traditionnel mongol, a proposé aux visiteurs, les patients, leurs familles et le personnel soignant, des objets issus de l'artisanat mongol dont le produit de la vente servira à aider son association dans les actions humanitaires qu'elle mène dans ce pays.

Les activités du centre de réadaptation sont décidément très ouvertes sur le monde puisque jeudi dernier c'est un groupe de percussions et de danses africains qui a animé la soirée organisée par l'équipe Céline Bientz et Stéphan Bour. Le groupe Sound Kaya a joué et dansé devant une cinquantaine de personnes dans une ambiance où la chaleur de l'amitié le disputait à celle de la musique.

 

08/06/08

Nouvelle exposition photos de Léa Xailly et Pascal Ramonet du 09 au 27 juin 2008

 

Après avoir été accueillie durant deux mois par Audition Fleurence (54),

le Centre de Réadaptation de Lay Saint Christophe (54)

permet aux lorrains de continuer à découvir la Mongolie en prolongeant l'exposition photos de Léa Xailly et Pascal Ramonet

du 09 au 27 juin 2008.

et le MARDI 17 JUIN 2008 vente d'objets traditionnels mongols

au profit des projets de l'association Tavan Khana en faveur des  enfants des rues de Mongolie.

Centre de Réadaptation

rue du Professeur Montaut

54 690 LAY Saint CHRISTOPHE

01/06/08

Parution d'un dictionnaire "Français-Mongol" - Jadwiga et Jacques Legrand

 

Jadwiga et Jacques Legrand, Dictionnaire Français-Mongol, Editions Mon-Tol - Ulaanbaatar 2007, ix + 794 pages, 21x16 cm, environ 16 000 mots.

ISBN 999-29-0-333-3

Les auteurs, spécialistes reconnus des études mongoles, ont cherché à associer à un fond lexical classique de nombreux mots d’introduction récente, tant proprement mongols qu’empruntés.

Les entrées et les exemples mongols sont fournis dans les deux écritures en usage, cyrillique et uigur-mongole.

Ce dictionnaire peut être commandé au prix de 30 € (tarif étudiant 25 €), par chèque bancaire à l’ordre de Jadwiga Legrand, 3 rue Corbineau – 75012 Paris

Courriel : jadwiga.legrand@club-internet.fr

26/05/08

Exposition "Couleurs de Mongolie" à PARIS

 
Sous le parrainage de l'Ambassade de Mongolie, l'association "Autour de la Lettre" organise à Paris, au Viaduc des Arts, 57 avenue Daumesnil, du 23 juin au 6 juillet inclus, un exposition artistique intitulée "Couleurs de Mongolie".

    

Dans cette exposition seront présentées les oeuvres d'un calligraphe d'un dessinateur et d'un peintre mongols.

Le calligraphe Tamir Samandbadraa PUREV et le dessinateur Bayart-Od BYAMBARENCHIN feront le voyage d'Oulan Bator pour cette exposition. 

20/05/08

Exposition photos - suite...

 

Article paru dans l'Est Républicain © L'Est Républicain - 20.05.2008

La Mongolie en images


Tumur Dashnyam explique la vie sous la yourte

L'exposition « La Mongolie hors du temps » a été inaugurée le vendredi 16 mai en présence de Laurent Hénart qui a félicité Bruno Fleurence pour cette initiative qui permet de mettre l'art et la culture à la portée de ceux qui n'ont pas l'habitude de fréquenter les musées et les expositions.

Elle se tient jusqu'au 8 juin dans les locaux du centre audio santé situé à côté de la pharmacie de Lay-Saint-Christophe. Il s'agit de photographies qui ont été réalisées par Léa Xailly et Pascal Ramonet, deux membres de l'association Tavan Khana, dont le but est de venir en aide aux enfants des rues de Mongolie.

Ce pays grand comme quatre fois la France et peuplé comme à peine la Lorraine a connu des hivers particulièrement rigoureux (- 56°) qui ont décimé le cheptel, entraînant ces éleveurs nomades vers les villes où ils espéraient trouver le travail qui leur permettrait de survivre. Cet exode a brisé les solidarités de la steppe et de nombreux enfants errent dans les rues d'Oulan Bator. C'est pour leur venir en aide et pour faire connaître leur pays que Tavan Khana organise ces manifestations.

Cette association est présidée par Dominique Xailly et son vice-président s'appelle Tumur Dashnyam. C'est un ancien champion cycliste mongol (il a représenté son pays aux JO d'Atlanta et de Barcelone et a couru en France sous les couleurs de l'ASPTT à la fin du siècle dernier) et travaille maintenant à développer le vélo à Nancy.

18/05/08

Exposition photos

 

Après le succès rencontré lors de la Biennale internationale de l'image, l'exposition photos de Léa Xailly et Pascal Ramonet :

MONGOLIE "Un espace hors du temps" - est prolongée à Lay Saint Christophe (54) du 14/05/08 au 08/06/08.

A découvrir à Audition Santé Fleurence

31, rue du Baron de Courcelles

Lay-Saint-Christophe (54)

09/05/08

Emission Radio

 

L'association Tavan Khana, reçue par la radio Fajet à Nancy, a eu l'occasion de présenter ses activités et ses projets.

  Fajet 94.2 FM, radio associative à Nancy a eu la gentillesse de nous accueillir dans ses locaux pour interviewer Dominique Xailly - Président et Pascal Ramonet - Secrétaire Général de l'association et nous permettre ainsi de présenter aux auditeurs les activités de Tavan Khana et ses projets.

Merci à Yves pour son accueil et la qualité de la réalisation des interviews.

Pascal Ramonet au micro de Fajet

Infos en ligne sur le site Internet de Fajet  : http://fajet.net/emi_zoom_actualite.php

Interview - Présentation de Tavan Khana

Interview  - Les enfants des rues en Mongolie

Intreview  - Exposition photos

04/05/08

Microfinance

 

La 11ème Conférence annuelle du Microfinance Centre se tiendra du 29-31 mai 2008 à Oulan Bator sous le patronage du Président de la Mongolie.

Evénement

11 ème Conférence annuelle du MFC

Date : 29/05/2008

Lieu : Ulanbaataar, Mongolie

Organisateur : MFC

La 11ème Conférence annuelle du Microfinance Centre se tiendra du 29-31 mai 2008 à Ulaanbaatar en Mongolie sous le patronage du Président de la Mongolie. Le MFC accueillera cet évènement conjointement avec XacBank, une banque importante de la région et au niveau mondial.

Moins de 20 ans après le début du processus de transformation, la Mongolie est une économie dynamique et croissante avec un des secteurs de la microfinance les plus diversifies, innovateurs et compétitifs au monde. Le succès que ce secteur a atteint est d’autant plus impressionnant dans un pays où des traditions nomadiques et un environnement pénible dispersent sa population de 2.6 million personnes sur un territoire de la taille de l’Europe de l’Ouest. Quelles ont été les stratégies clés de la croissance et quels politiques ont été développés pour renforcer cette croissance ? La conférence d’Ulaanbaatar offrira une occasion unique d’explorer ces sujets et d’autres sujets qui affectent la microfinance dans la région du MFC : la protection des consommateurs et l’éducation financière, l’utilisation de la technologie la plus récente et des produits de microfinance innovateurs, mesurer la performance sociale etc. Le MFC fournira plus de possibilités de mise en réseau, ainsi que la possibilité de rencontrer des clients de la XacBank et de connaître la culture et les traditions mongoles.

en savoir + :

le site du Réseau Européen de la Microfinance (français)

le site de la Xacbank (anglais)

04/05/08

Groupe d'amitié France-Mongolie de l'Assemblée Nationale

 

Monsieur le Député de Meurthe et Moselle Laurent Hénart est ré-élu Vice-Président du groupe d'amitié France-Mongolie de l'Assemblée Nationale.

Tavan Khana a eu l'occasion à plusieurs reprises de présenter ses activités au représentant lorrain au sein du groupe d'amitié France-Mongolie.

Tavan Khana lui présente toutes ses félicitations.

03/05/08

Exposition photos - Mongolie "Un espace hors du temps"

 

Après la Biennale Internationale de l'image, l'exposition photos de Léa Xailly et Pascal Ramonet - MONGOLIE "Un espace hors du temps" - est prolongée à Lay Saint Christophe (54)

du 14/05/08 au 06/06/08.

Lieu : Audition Fleurence

31, rue de Courcelles

Lay-Saint-Christophe (54)

02/05/08

Emission Radio

 

L'association Tavan Khana reçue par France bleu Sud Lorraine.

France bleu Sud Lorraine, première radio généraliste de proximité, nous a invités dans ses  locaux pour interviewer Pascal Ramonet - Secrétaire Général de l'association - dans le cadre de l'émission "Vous êtes formidables".

Merci à Philippe de nous avoir si gentillement reçu et ainsi nous permettre de présenter l'association Tavan Khana et ses projets.

30/03/08

Exposition photos - Mongolie "Un espace hors du temps"

 

Grâce à la Biennale Internationale de l'image de Nancy et pour sa première exposition, Léa Xailly, élève de 3ème, a fixé son regard sur la Mongolie lors d'un voyage en juillet 2007. L'oeil de Léa « zoome » sur la steppe avec son quotidien, chaque lieu, chaque être, chaque chose sont des instants volés au gré du temps.

Pascal Ramonet vit et travaille à Paris. Administrateur et fondateur de l'association Tavan Khana, ses nombreux voyages en Mongolie nourrissent sa passion pour ce pays. Il partage une série d'images avec Léa. Un autre regard avec d'autres images que nos deux photographes vous incitent à découvrir.

Exposition du 02/04/08 au 04/05/08

16/03/08

Bilan des rencontres en 2007

 

Rencontre avec le Pr Tseevendoorj en février 2007

Tavan Khana a eu l'honneur de rencontrer le Pr Tseevendorj - directeur de l'instutut d'archéologie de l'académie nationale des sciences à Oulan Bator et membre de la délégation accompagnant le Président mongol Enkhbayar à l’occasion de sa visite officielle en France du 21au  25 février 2007.

Monsieur Tseevendorj nous a engagé à conforter nos efforts sur l'accompagnement des jeunes adultes issus de la rue et qui se retouvent à nouveau seuls et démunis sans formation professionnelle à leur sortie des centres d'accueil.

Rendez-vous à l’ambassade de France le 12/07/07

A notre demande, le Président, le Vice-Président et le Secrétaire Général de l’association ont été reçus par son Excellence Monsieur Patrick Chrismant - ambassadeur de France en Mongolie et par Monsieur Guilbert son conseiller. Cette rencontre d’une heure trente a permis de présenter l’association Tavan Khana, ses objectifs et ses projets. L’ambassadeur, très au fait du problème des enfants des rues à Oulan Bator, nous a orienté vers des acteurs reconnus pour leur travail dans le domaine qui pourraient nous apporter un éclairage de terrain encore plus précis. Enfin il nous a encouragé à continuer à travailler en faveur de enfants des rues et nous a assuré de son soutien dans nos actions.

Rendez vous le 29/07/07 avec le Père Patrick – curé de la cathédrale d’Oulan Bator.

Le curé de la cathédrale d’Oulan Bator, le Père Patrick, appartient à la congrégation « Congregatio Immaculati Cordis Mariae » (CICM) - (Congrégation du Cœur Immaculé de Marie). Le Père Patrick a en charge la paroisse Saint Pierre & Paul (SPP). Initialement connue comme la première église paroissiale d’Oulan Bator, le bâtiment de la cathédrale - construit en 2003 dans le district de Bayanzurkh - abrite,  outre les logements des prêtres, une clinique, une bibliothèque et salle de lecture (qui sert aux enfants pauvres du quartier de salle de travail pour leurs devoirs), des salles pour les cours d’anglais, de coréen et d’alphabétisation dispensés par des bénévoles au profit des habitants pauvres du quartier et un atelier de couture mis à disposition d’une jeune fille ayant suivi sa formation à l’école Don Bosco. Un jardin d’enfants (espace de jeux) est en projet. Tout au long de la visite le Père Patrick nous a présenté les actions qu’il mène en faveur des familles pauvres du quartier de la Cathédrale.

Il nous a également fait part des relations qu’il entretient avec les organisations caritatives à Oulan Bator, en particulier celles qui viennent en aide aux enfants des rues.

Le Père Patrick nous a ensuite présenté le directeur de l’école Don Bosco - école d’enseignement technique et professionnel - située juste à côté de la cathédrale et qui a été ouverte fin 2001. L’école, gérée par les catholiques salésiens, a pour vocation d’aider les jeunes mongols - garçons et filles - à s’initier aux métiers de la menuiserie, de la couture, de la réparation automobile, du bâtiment et de l’électrotechnique principalement. Ils s’initient également à l’anglais et à l’informatique afin d’être préparé pour la l’avenir. Au départ, une trentaine de jeunes - âgés de 18 à 23 ans - dont  quatre d’entre eux venaient d’un centre d’accueil pour enfants des rues avaient suivi un cursus d’une année. Aujourd’hui ils sont plus de 200 jeunes à suivre des études. Le Père Patrick soutien 14 jeunes inscrits à l’école Don Bosco. L’inscription de ces jeunes sans ressources - qui sont du quartier ou qui ont été présentés par des organisations caritatives d’autres quartiers - est prise en charge par le Père Patrick qui a mis en place un fond de solidarité dans sa paroisse afin de financer des bourses d’études aux enfants démunis.

Des échanges ont suivi avec le Père Patrick sur ses projets en cours et à venir : en particulier la formation professionnelle des jeunes adultes sans ressources, l’aide à la scolarisation des jeunes dans le quartier, le soutien médical des familles en grande précarité et les cours dispensés pour l’alphabétisation de ceux qui en ont besoin.

Tavan Khana a pu faire bénéficier de bourses d'études trois jeunes issus des centres d'accueil pour les enfants des rues pour l'année scolaire 2007-2008.

Rendez-vous avec les sœurs de la Fraternité Notre Dame le 30/07/07.

Les sœurs de la congrégation Fraternité Notre Dame oeuvrent à Oulan Bator depuis 1996 au bénéfice des plus démunis. L’hôpital de la charité, dont les bâtiments et les installations ont été restaurés par la congrégation, permettait de dispenser les soins - gratuits pour les pauvres - (20 000 consultations en 2003), d’assurer une soupe populaire (un repas chaud par jour) et accueillait un petit orphelinat.

Suite à notre demande de pouvoir rencontrer les sœurs de la congrégation qui oeuvrent actuellement à Oulan Bator et avec l’accord formulé par le Révérend Jean-Marie Bishop, les deux sœurs de la congrégation nous ont accueilli dans l’orphelinat actuel, dont elles s’occupent depuis 2003. Il est situé dans le district de Bayanzurkh, pas très loin de la cathédrale d’Oulan Bator. Au total une trentaine d'enfants - de 2 mois à 4 ans - sont accueillis et instruits au sein de l’orphelinat qui emploie 2 maîtresses d’école, 4 nourrices et 1 femme de ménage. Les enfants sont amenés principalement par la Police mongole qui les découvrent abandonnés dans la rue.

Les deux sœurs qui animent l’équipe avec passion se sont attachées à nous présenter leurs chérubins dans les installations de l’orphelinat. Un enseignement de niveau primaire est également dispensé pour des enfants pauvres du quartier et les sœurs ont pour projet à court terme de monter un dispensaire médical.

Les sœurs nous ont également fait part de la construction du village de 40 yourtes montées à environ 15 km d’Oulan Bator et qui, sous la direction d’un père de la congrégation, accueille des personnes et des familles en grande difficulté - souvent issues des égouts. Ce village, dont le projet de construction a été initié en 2003, est un centre d’accueil qui a de plus pour but que les habitants, qu’ils soient de passage ou souhaitent rester plus longtemps, puissent réapprendre les règles de base de vie en collectivité afin de se réinsérer dans la société. Des règles strictes concernent la consommation d’alcool, la violence et le respect des autres sont de mises au village. En outre, une activité sociale est fournie à tous les habitants du village et un projet de constructions d’ateliers professionnels est en cours.

Nous avons pu à l’occasion de cette rencontre avec les sœurs, admirer le travail et les résultats obtenus. A l’issue de la visite des lieux, nous leur avons recensé les besoins prioritaires pour mener à bien leurs actions. L’association Tavan Khana s'efforce deleur venir en aide par la fourniture de matériel. Nous avons également évoqué avec les sœurs la mise en place d’une correspondance entre des élèves d’une école en France et leurs classes.

 

05/03/08

Information de Tavan Khana

 

L'association Tavan Khana est une association de bénévoles, soucieuse de faire découvrir la culture mongole en France et de consolider des liens qui unissent ce merveilleux pays et la France. Depuis 1996, soit plus de dix ans, les membres fondateurs de l’association Tavan Khana entretiennent des liens privilégiés avec la Mongolie et sont attentifs aux problèmes que peut rencontrer ce pays. En particulier, le problème des enfants des rues a été pour nous une préoccupation depuis l’an 2000.

L’engagement de l’association Tavan Khana est de venir en aide aux enfants des rues en Mongolie. C’est dans l’esprit d’aider les internautes désemparés par une absence de réponse à leur volonté de venir en aide à Naranjeral et son fils Aïtnar que l’association Tavan Khana a réagit sur Internet en apportant les informations qui permettaient de fédérer les initiatives spontanées en un projet humanitaire ciblé.

L’association Tavan Khana est enregistrée auprès des autorités françaises. Notre honorabilité est reconnue par l’ambassade de France en Mongolie, que je remercie pour son soutien lors de notre rencontre à Oulan Bator en juillet 2007. L’ambassade de Mongolie en France nous conforte dans notre démarche et nous a récemment écrit à nouveau pour nous permettre de collaborer avec d’autres associations humanitaires.

Il est peut-être dommage que certaines ONG ne souhaitent pas voir cohabiter leurs programmes globaux d’aide avec des initiatives ciblées d’associations tout aussi respectables et compétentes par leur sérieux et leur professionnalisme.

C’est certainement une action de progrès qui est à mener globalement au niveau de la démarche des projets de développement et de l’humanitaire dans les pays du Nord.

Nous remercions encore toutes les personnes qui nous ont soutenus dans notre démarche et qui ont compris ce que nous voulions faire.

Même avec nos petits moyens, nous continuerons à aller jusqu’au bout de notre démarche pour venir en aide aux enfants des rues en Mongolie.

 

14/02/08 L'association Tavan Khana a fêté le nouvel an mongol le 09 février
 

Avec des amis et adhérents, au total une centaine de convives, l'association Tavan Khana a fêté le nouvel an mongol le 09 février.

Grâce à vous nous pouvons continuer à développer les actions de l'association en faveur des enfants des rues de Mongolie. A tous un grand merci. Quelques photos de la soirée...

  

                   

     

 

crédit photos : © Tavan Khana 2008

 

18/10/07 Tavan Khana a soutenu le mouvement contre la misère et pour la paix
 

Refusons la misère !

      

25//09/07 Le festival culturel 2007 du Tibet et des peuples de l'Himalaya.
 

Cette année encore le Festival a été un très grand succès. Il a réuni un public toujours plus nombreux de visiteurs curieux de découvrir de nouvelles cultures.

voir le site du festival

13/09/07

Tavan Khana aide des jeunes en difficulté à intégrer un établissement scolaire

 

Tavan Khana a financé pour cette rentrée scolaire des bourses d'études à trois jeunes issus de centres d'accueil pour les enfants des rues à Oulan Bator. Ces jeunes reçoivent maintenant une éducation technique et professionnelle au lycée Don Bosco d'Oulan Bator. C'est grâce au programme "Scholarship Program" du Père Patrick - curé de la cathédrale d'Oulan Bator que nous avons pu parrainer ces jeunes afin qu'ils puissent s'intégrer à nouveau dans la société.

Si vous souhaitez contribuer au programme de réintégration des adolescents en situation précaire à Oulan Bator dans le système scolaire n'hésitez pas à nous contacter et merci de votre contribution.

 

30/08/07

Naissance de Temuujin Gabriel

 

Article paru dans l'Est Républicain en page / VANDOEUVRE / LANEUVEVILLE-DEVANT-NANCY

Carnet bleu

Temuujin Gabriel Dashnyam a poussé son premier cri le 22 juillet à la Maternité régionale de Nancy Ses 3,660 kg et ses 51,5 cm font la joie de toute sa famille, ses parents et ses deux grands frères, Namkhai et Dorjoo, respectivement âgés de 18 et 17 ans. La maman, Oyungerel est employée de restauration. Elle est arrivée en France avec son mari en 1996, la famille résidant dans notre commune depuis 9 ans. Le papa est bien connu des milieux sportifs et notamment des cyclistes lorrains. Après une carrière professionnelle en Mongolie, Tumur-Ochir a couru pendant de nombreuses années à l'ASPTT Nancy avant de raccrocher le vélo en 2000. Depuis cette date, il exerce la profession de chauffeur de taxi et c'est désormais un père comblé qui profite pleinement de sa petite famille au 26 de la rue de la Sablonnière. Félicitations aux parents et voeux de prospérité à Temuujin.

© L'Est Républicain - 21.08.2007

Le nouveau né, Temuujin Gabriel Dashnyam

Tous les membres de Tavan Khana s'associent pour souhaiter la bienvenue à Temuujin et féliciter les parents : le Vice Président de Tavan Khana, Tumur et son épouse Okoo à l'occasion de la naissance de Temuujin.

23/06/07

Tavan Khana à la fête des vendanges de Villers les Nancy

 

Les 1er et 2 septembre prochain, l'association Tavan Khana tiendra un stand à la fête des vendanges de Villers les Nancy afin de nous faire connaître, de présenter nos activités et nos projets.

Ce sera aussi l'occasion de faire découvrir des objets typiques de l'artisanat et de la culture mongole, dont certains seront à la vente au profit de nos projets pour les enfants des rues en Mongolie.

Les adhérents sont les bienvenus pour nous aider à tenir le stand. Si vous souhaitez consacrer quelques heures pour nous aider lors de ces deux journées, n'hésitez pas à nous  contacter : tavankhana@gmail.com ou tél : 03 83 47 15 16

                       

 

23/06/07

Tavan Khana reçoit un membre du groupe d'amitié France-Mongolie

 

L'association Tavan Khana a eu l'honneur et le plaisir de recevoir Monsieur le Député Laurent Hénart - membre du groupe interparlementaire d'amitié France-Mongolie de l'Assemblée Nationale - pour lui présenter les activités et les projets de l'association.

A cette occasion, Tumur Dashnyam - le vice-président de Tavan Khana, son épouse Oyungerel et les amis mongols qui étaient présents ont préparé un déjeuner sous la yourte pour une dégustation de spécialités mongoles qui ont été très appréciées.

 

     

     

crédits photos : Tavan Khana

 

22/06/07

«Moughy»  interviewée par l'Est Républicain durant le festival de chant choral

 

Article paru dans l'Est Républicain en page Nancy - le 19/05/07

« Moughy » la bienveillante

Photo Patrice SAUCOURT
Tout sourire, la jeune femme ne ménage pas ses efforts durant le festival de chant.

Entre le choeur de Mongolie et le Festival international de chant choral, une jeune femme. Guide, traductrice, intendante, Munkhjargal Byambajav veille à tout.

Elle est partie en France sur un coup de tête. Et ne le regrette pas. « C'était un rêve d'enfance », glisse tout sourire « Moughy ».

En 2003, Munkhjargal Byambajav quitte sa Mongolie natale. Direction Nancy. Des steppes asiatiques à la place Stanislas, le dépaysement est total. Mais la jeune femme de 23 ans n'est pas venue faire du tourisme. « Après mes études à l'université d'Oulan-Bator, je voulais parfaire mon français. » Une langue qu'elle maîtrise impeccablement.

A tel point qu'elle est aujourd'hui la traductrice officielle du Festival international de chant choral. Pour les chanteurs mongols, il s'entend. Une activité à temps plein, dix jours durant, que « Moughy » exerce avec passion.

 

VRP de la Mongolie

Tout a commencé par hasard. En 2005, alors étudiante en master « communication stratégique et relations publiques en Europe » au Centre universitaire européen, elle rencontre une spécialiste des relations presse, Martine Cornevaux. Le courant passe bien. Cette dernière, en charge de la communication du festival nancéien, lui propose de faire venir des chanteurs mongols. « Moughy » accepte et se lance dans l'aventure. Pas facile de partir de zéro.

« J'ai contacté le ministère de la Culture de mon pays pour avoir des contacts. Une fois la chorale trouvée, il y a eu beaucoup de démarches pour la faire venir à Nancy. »

Après quelques mésaventures pour obtenir des visas, les premiers choristes mongols participent au festival en 2005. Une réussite qui a incité ses organisateurs à renouveler l'invitation cette année.

Dès janvier, la jeune femme s'est mise au travail. Contacts avec les ministères, les ambassades pour trouver le groupe et faciliter l'obtention des visas. Toujours problématique. « Seulement la moitié des chanteurs les a eus. Le jour du départ », soupire-t-elle.

Après une halte en Allemagne, vingt heureux choristes de l'ensemble « Udambara » ont donc débarqué à Paris.

Depuis « Moughy » n'arrête pas. Traductrice, intendante, guide touristique, etc. Elle est sur tous les fronts. D'autant que la délégation est venue avec un représentant du gouvernement et un grand compositeur mongol. Du sérieux ! Et de nombreuses traductions avec les officiels du festival.

« C'est plus qu'un plaisir. » Car la jeune femme est dans son élément. Après l'université, cette dernière s'est lancée dans le tourisme culturel entre son pays et la France. Version tourisme équitable. « Je veux faire découvrir le mode de vie des Mongols, les sensations d'un peuple qui vit en harmonie avec la nature. »

Côté chanson, « Moughy » raffole des musiques du monde. Raison de plus pour collaborer avec le festival nancéien. Après sa clôture, le choeur mongol donnera quelques concerts et visitera la région. Puis il rentrera au bercail. Son interprète, elle, poursuit l'aventure nancéienne.

 

Nicolas METAUER

 

14/06/07 Laurine en Mongolie....
 

Article paru dans l'Est Républicain en page Nancy - le 14/06/07

Laurine en Mongolie


Laurine, bonnet mongol et grand sourire. Photo Michel FRITSCH

Elle fourbit ses armes. Une enfant de 10 ans ramènera une expo de son voyage avec une association caritative.

Elle cache sa timidité sous les éclats de rire. Elle va dormir sous la yourte. Ah, ah ! Elle va traverser le désert de Gobi. Ah, ah ! Elle ne va pas s'ennuyer ? Non. Ah, ah ! Laurine a pris les devants. Elle a bien vérifié que le 4x4 utilisé pour un tour complet du pays visité est muni d'un allume-cigares, « pour recharger la Nintendo », qu'il ne faut « surtout pas oublier ». L'aventure c'est bien, mais à 10 ans, le désert, parfois ça lasse.

Sourire irrésistible, grands yeux noirs, Laurine Xailly va faire son premier grand voyage en juillet. Histoire de la mettre dans l'ambiance, son père lui plante un petit bonnet sur la tête, un peu à la manière de Tintin dans Le Lotus Bleu. Mais, le sien à elle, c'est un bonnet mongol, car ce n'est pas la Chine, c'est la Mongolie qu'elle va explorer. D'ailleurs, plutôt que la série des Tintin, elle préfère lire « Patacloc et les mystères de Berlin » ou bien les Max et Lily, parce que « c'est le cousin de ma maman qui les dessine ». Laurine veut lui emboîter le pas. Elle a décidé d'être elle aussi dessinatrice. Jusqu'ici, elle penchait plutôt pour femme de lettres, mais bon, les vocations, ça s'use.

Le 9 juillet, une dizaine de personnes s'envolent pour la Mongolie. Un voyage d'agrément, certes. Mais pas que. Ce sont les membres de Tavan Khana, association toute récente, destinée, dit son président « à venir en aide aux enfants des rues de Mongolie ». « J'ai vu des documentaires bouleversants sur la vie de ces enfants. A quelques-uns, on a décidé de faire quelque chose » dit son président, Dominique Xailly, qui a pour vice-président Tumur Dashnyam, un Mongol de Nancy et ami. Le 12 juillet, ils ont d'ailleurs rendez-vous avec l'ambassadeur de France à Oulan-Bator, « pour voir quel type d'aide on peut offrir ».

Carnet de voyages

Laurine, évidemment membre de l'association, a déjà apporté son écot. Le produit (20 €) de ses ventes de joujoux divers à la dernière brocante de son village est allé direct dans la caisse de l'association. C'est son père qui le dit. Elle, elle, fait dans le genre réservé. Difficile de lui tirer une ou deux infos sur elle-même. Et si elle révèle facilement qu'elle fait du saxo « depuis quatre ans », du théâtre, de l'athlétisme et du cirque, c'est parce que cette énumération vous a des airs d'agenda scolaire. Avec tout ça, elle trouve le temps de dormir, Laurine ? Ah, Ah !

Une chose est sûre, dans son 4x4 mongol, elle ne va pas passer la totalité de son temps à tripoter la console de jeux. Elle va remplir son carnet de voyages (une diabolique invention du papa qui vous a détourné, mine de rien, le cahier de devoirs de vacances). Toutes les cases sont déjà prêtes : La yourte, les fêtes, l'histoire de Gengis Khan, etc... Elle a du pain sur la planche, Laurine.

Et comme ça ne suffit pas, assistée par sa grande soeur, Léa, 13 ans, elle va faire des photos. Pour une expo à l'école. Tout est déjà arrangé par les parents avec Daniel Lescrouard, le directeur de l'école de Sexey-aux-Forges, qui n'a pas pu nous donner ses impressions hier, mercredi, jour de relâche. « L'exposition sera également mise à disposition des autres écoles » ajoute le papa. Il ne veut pas faire de jaloux.

Bref, tout est prêt. Pour tromper son impatience, la petite fille a déjà rangé dans son sac, les petits jouets de plastique destinés aux enfants des hôtes qui accueilleront les voyageurs sous leurs yourtes. A ce sujet, pour s'habituer, elle compte d'ici le 9 juillet faire plusieurs séjours sous la yourte montée dans son jardin à partir de ce week-end, par le vice-président de l'association.

Rachel VALENTIN

10/06/07 Tavan Khana se fait connaître...
 

Article paru dans l'Est Républicain

en page Banlieue sud / Sexey aux forges le 10/06/07

Tavan Khana est née


Tavan Khana s’est fait connaître à la brocante.  Crédit photo : l'Est Républicain

 Sous l'impulsion de huit bénévoles, une nouvelle association vient de naître à Sexey-aux-Forges : il s'agit de « Tavan Khana », traduisez « la yourte aux 5 murs », une association d'amitié entre la France et la Mongolie. Le président Dominique Xailly explique : « Nous entretenons des relations privilégiées avec la Mongolie depuis plus de 10 ans et notre association a pour objectif la réalisation et la promotion d'actions de développement en Mongolie sur les plans humanitaires, culturels, sociaux, économiques et éducatifs ».

Chaque membre de Tavan Khana a adopté et s'engage à respecter les principes définis par une charte de 8 chapitres. Dans ses engagements, l'association doit également suivre une certaine éthique pour promouvoir ses actions à savoir : assurer un secours d'urgence aux enfants les plus démunis, répondre aux besoins des ONG et associations locales et nationales, assister les structures d'accueil pour les enfants des rues, encourager les projets et les initiatives locales pour aider les enfants en difficulté. L'association bénéficie du soutien des autorités locales et de l'ambassade de France en Mongolie mais aussi d'un correspondant sur place. Dans la garantie de Tavan Khana, les donateurs auront une traçabilité complète des matériels ou dons versés par ses membres (une quarantaine) car l'association a décidé d'agir en toute transparence.

Au cours de la brocante dimanche, un stand a fait connaître l'association. Quelques objets, dont des chapeaux et costumes folkloriques ont été vendus, avec la permission du foyer rural, et un contact est en cours entre la jeune Margot Navet et une correspondante Mongole de son âge.

 

09/06/07

Le vice-président, Tumur Dashnyam reçu par le journal l'Est Républicain
 

Article paru dans l'Est Républicain du 09/06/07 en page Nancy

Tumur, taxi

On l'a connu champion de vélo, puis employé chez Cyclotop. Nouvelle orientation pour le Mongol, vice-président d'une association caritative.

Les Mongols de ses amis installés en Europe aiment beaucoup passer par la Lorraine pour rendre visite à Tumur Dashnyam. Les visites sont riches d'enseignement oenologique. « Je leur explique le vin, l'année, le cépage, les arômes, ils adorent ça ». Lui-même, quand il se déplace, emporte « une ou deux bouteilles », histoire d'édifier une population plutôt abonnée à la vodka et au thé. La culture française, vin et gastronomie compris, Tumur adore. L'Histoire de France, il en remontrerait à plus d'un natif d'ici. Les monuments nancéiens, il est imbattable. « A l'oral, on m'a posé la question sur la Maison Majorelle, je savais tout bien sûr, l'Ecole de Nancy, ça me passionne ».

L'oral, c'était l'examen pour la certification nécessaire à l'exercice de la profession de taxi, obtenue pas plus tard que ce mardi 5 juin, après six mois de formation intensive. Et voilà que Tumur, une fois de plus, va changer d'orientation.

Petit rappel des faits. Tumur Dashnyam, l'équivalent du bac plus quatre en Mongolie, option sport, champion de vélo dans son pays, est arrivé à l'ASPTT il y a une dizaine d'années, tout auréolé de ses participations à deux championnats du monde et deux JO à Barcelone et Atlanta. Et puis, il est entré chez Cyclotop, association d'insertion de location de vélos, qui emploie une vingtaine de personnes. Dominique Xailly, son directeur, l'a engagé pour un an après le dépôt de bilan de l'entreprise de métallerie qui l'employait. Ça urgeait. Tumur était menacé d'expulsion, alors que sa femme et son fils, qui l'avaient rejoint en 1999, étaient autorisés à rester en France.

Tumur est resté trois ans chez Cyclotop. Le maximum possible dans une entreprise qui a pour vocation de mettre ou remettre le pied à l'étrier à un maximum de monde. Alors, après la métallerie, la mécanique vélo, il a pensé devenir taxi. Conversion qui ne faisait pas peur à l'ancien gamin élevé à la dure sous la yourte, à fabriquer les yaourts, garder le bétail et monter les petits chevaux dans la steppe. Avec assiduité, il s'est remis à apprendre. « Il connaît les rues de Nancy, son histoire et tous ses monuments mieux que moi » soupire Dominique Xailly. « Pour bien mémoriser, j'ai fait tout Nancy à vélo » sourit l'ex-champion.

Quiche et choucroute

Tumur veut passer le reste de sa vie ici. Il a demandé la naturalisation française, en bonne voie d'acceptation. Lui, le Lorrain si bien adapté qu'il a « l'impression d'être né à Nancy », petit-déjeuner à la française avec la confiture de mirabelles du jardin alors que quand on est Mongol, exilé ou pas, « on mange de la viande, matin, midi et soir avec la graisse, pour lutter contre le froid ». Ses plats préférés, à lui, c'est plutôt la quiche au lard, la choucroute et la raclette. Du consistant aussi.

Pour le certificat, c'est fait, il l'a. Voilà Tumur taxi. Reste à trouver du travail. Comme employé. Pour l'instant, il n'a pas l'argent nécessaire pour être patron. « Je préfère. Ça me permettra de me perfectionner ».

En juillet, le nouveau diplômé ès taxi prendra quand même le temps d'aller en Mongolie, comme il le fait tous les ans. « Il y a trois ans, l'hiver a été très rude, il a fait jusqu'à moins 56°C. 3 des 32 millions de bêtes à cornes du cheptel national ont gelé sur pied ». Cet été, il fera un tour de la Mongolie avec son fils et son neveu, 17 et 18 ans, qui n'ont pas revu leur pays natal depuis des années. Mais sa femme ne viendra pas, un heureux événement est attendu cet été dans la famille Dashnyam. « 2007 est l'année du cochon d'or, une année très bénéfique, qui ne revient que tous les cent ans, il ne fallait pas laisser passer la chance pour un enfant ».

Oyunguerel, la future maman, sera absente, mais il y aura d'autres voyageurs. Une petite quinzaine en tout, membres de l'association dont Tumur est vice-président et Dominique Xailly président. Elle s'est donné pour vocation d'aider les enfants mongols les plus démunis et a pour nom « Tavan Khana », en français « la yourte aux cinq murs ».

Rachel VALENTIN

05/06/07

Edition de la Lettre de Tavan Khana n° 1 - juin 2007
 

Pour recevoir les Lettres de Tavan Khana envoyez nous un courriel à  tavankhana@gmail.com

27/05/07

Merci au choeur UDUMBARAA venu de Mongolie en Lorraine
 

crédit photo : festival intenational de chant choral

Comme nous vous l'avions annoncé, 20 artistes de l'Opéra National de Mongolie ont participé au festival international de chant choral de Nancy du 16 au 20 mai. L'équipe de Tavan Khana a eu le plaisir de les renconter à plusieurs reprises lors de leurs concerts.

Nous avons pu vibrer, comme le public à chaque fois très nombreux, 7 jours durant au rythme des airs traditionnels du répertoire mongol et des nouvelles créations du choeur UDUMBARAA.

Le chanteur diphonique (khöömi) a eu un succès retentissant dans les salles de spectales et les églises dans lesquelles se sont produits le groupe UDUMBARAA.

Le chef de choeur et deux des artistes masculins ont également impressionné le public dans l'interprétation en langue française de Notre Dame de Paris en clôture de plusieurs spectacles.

Nous avons salué l'ensemble du chœur à l'issue de leur dernier concert à Toul (54) le 22 mai en leur offrant quelque présents.

Merci aux artistes, merci au festival international de chant Choral. Nous vous disons à l'année prochaine...

27/05/07

Le groupe Khan Bogd en concert à Paris le 22 juin
 

L’ensemble Khan Bogd que dirige Natsag Gankhuyag est composé de musiciens, chanteurs et danseurs, âgés de 19 à 35 ans, la plupart issus du conservatoire d’Oulan Bator. La musique et les chants rythment la vie des nomades. Sifflement du cavalier à l’oreille de son cheval, chansons populaires entonnées sous la yourte, art du chant diphonique, mélodie des cithares, flûtes et morin khuur… la musique comme le vent habite la steppe.

crédit photo et plus d'infos : Courrier des Steppes

23/05/07

Tavan Khana à Sexey aux Forges (54) le 03 juin 2007

 

Un stand de l'association Tavan Khana sera présent à la brocante de Sexey aux Forges (54) le dimanche 03 juin 2007.

Venez nous rencontrer et découvrez des objets typiques de Mongolie qui seront à la vente pour soutenir nos projets.

10/05/07

Un chœur mongol en Lorraine en mai 2007

 

Un Chœur venu de Mongolie participera cette année encore pour notre plus grand plaisir, comme cela avait été le cas  l'année dernière, au festival international de chant choral à Nancy (54) du 16 au 20 mai. Le programme du festival est disponible sur  le  site internet :

http://www.chantchoral.org/french/

crédit photo : Ville de Nancy

30/04/07

Cycle de films mongols au musée Guimet à Paris

 

L'auditorium du muset Guimet accueille du 02/03 au 20/06/07 un cycle de films mongols

crédit photo : musée Guimet

Il y a huit siècles, Gengis Khan fondait l’empire mongol. La Mongolie, dont le territoire s'est réduit au fil de l’histoire, reste l’un des plus beaux pays au monde. Les chameaux du désert, les chevaux sauvages des steppes, les échos du morin huur et du chant diphonique fascinent le voyageur, tandis qu’au détour d’un monastère bouddhique ou d’une yourte, le passant surprend parfois d’étonnants lutteurs. A travers films, conférences, spectacles et documentaires, nous croiserons les derniers hommes rennes de la Taïga, des chamanes, le lamaïsme renaissant, mais aussi des êtres ordinaires… C’est avec « L’histoire du chameau qui pleure », que le cinéma mongol a été récemment découvert par le grand public. Mais le patrimoine cinématographique mongol est bien plus ancien : nous avons retrouvé treize oeuvres des studios Mongol Kino, fondés en 1935. Du Chemin de Norjmaa (1938) jusqu’au Chien jaune de Mongolie (2006), les réalisateurs mongols, formés à la célèbre école de cinéma d’Etat russe V.G.I.K, nous content l’histoire humaine de ce pays. Sans oublier la surprise : Jeanne d’arc de Mongolie, le dernier film joué par Delphine Seyrig !

Programme sur le site internet : http://www.museeguimet.fr/Programmation-Auditorium

30/04/07

Visite officielle en France du président de la Mongolie, M. Nambaryn Enkhbayar (du 21 au 25 février 2007)

 

Le Président de la République, M. Jacques Chirac, a reçu le Président de la Mongolie, M. Nambaryn Enkhbayar, pour un déjeuner de travail au Palais de l’Elysée, le jeudi 22 février, à l’occasion de sa visite officielle en France du mercredi 21 au dimanche 25 février 2007.

Photo : F. de la Mure

Cette visite a été l’occasion de confirmer la qualité des relations et de la coopération entre nos deux pays et d'évoquer les principaux sujets de l'actualité internationale et régionale asiatique, notamment le dossier nord-coréen. Plusieurs accords seront signés à cette occasion.

Lire la déclaration conjointe des deux Présidents.

[Accueil][Notre Association][Infos Projets][Nouveautés][Partenaires][Contact]

Copyright (c) 2007 TAVAN KHANA. Tous droits réservés.

tavankhana@gmail.com